Réduction mammaire

Chirurgie de la réduction mammaire à Colmar

La chirurgie de réduction mammaire ou plastie mammaire de réduction ou mammoplastie de réduction est une intervention qui permet de réduire le volume des seins.

 

Informations utiles

Pour qui ?

Jeunes filles dès croissance terminée et femmes majeures

 

Modalités

1 à 2 nuits d’hospitalisation

Durée de l'intervention

2 à 3h

 

Interruption de travail à prévoir

2 semaines

Prise en charge CPAM

Oui si résection supérieure à 300g par sein

 

 

Elle concerne toutes les femmes ou jeunes filles dont le volume des seins est trop important par rapport à leur morphologie.

Cela peut concerner des femmes qui ont pris du volume de poitrine après les grossesses, ou après une prise de poids ou à la ménopause. Dans ces cas l’hypertrophie mammaire est associée à une ptose mammaire. Elle peut toucher également la jeune fille normo pondérale et dans ce cas il n’y a pas forcément de ptose associée.

L’asymétrie mammaire peut être associée à l’hypertrophie.

L’hypertrophie mammaire peut être à l’origine de douleurs dorsales ou scapulaires, ainsi que de problèmes cutanés sous mammaires.

Elle est souvent un handicap pour la pratique des sports et parfois source de gêne lors de l’habillement.

Selon l’âge de la patiente un bilan pré-opératoire comportant une échographie mammaire ou une échographie et une mammographie sera prescrit.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et la prise en charge peut être soit ambulatoire, soit nécessiter 1 ou 2 nuits d’hospitalisation.

La réduction mammaire vise à réduire le volume des seins, à corriger la ptose ou l’asymétrie éventuelle et à remodeler la poitrine.

Les prélèvements glandulaires seront adressés à un laboratoire d’anatomopathologie pour être analysés

Les cicatrices sont en T inversé ou en ancre de marine.

Un soutien gorge spécifique est prescrit.

Les douleurs post-opératoires sont en principe modérées.

Les cicatrices evolueront dans les semaines et les mois post-opératoires et mettront environ 1 an à s’estomper.

Une prise en charge par la sécurité sociale est en général possible, à condition que l’on enlève un minimum de 300g par sein.

Pour les femmes en âge de procréer, Il est recommandé  d’éviter toute grossesse dans l’année suivant l’intervention.

Certaines activités sportives seront également déconseillées temporairement.

NoteRéduction mammaire5.005basée sur1visiteur
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Contacter le Dr. Christine Cahn

Membre des sociétés savantes
Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens
Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique
International Society of Aesthetic Plastic Surgery
Conseil National de l'ordre des Médecins
Cercle des Plasticiens de l'Est