Comment fonctionne le coolsculpting ?

Le traitement par coolsculpting associe la pression du vide pour attirer les bourrelets dans un applicateur.

Les tissus seront au contact de 2 panneaux de refroidissement.

Lors de la mise en place, il est possible de ressentir la pression du vide, des picotements, des démangeaisons, parfois quelques douleurs. Ces sensations désagréables cèdent au bout de quelques minutes, lorsque la zone traitée s’engourdit sous l’effet du froid.

Dans les suites immédiates du traitement, la zone traitée peut sembler dure et un blanchiment transitoire peut apparaître.

Un œdème est fort probable. Il s’estompera en 1 à 2 semaines.

Des sensations de picotements ou d’engourdissement sont possibles mais disparaissent en quelques semaines.

Apres le traitement, une réduction progressive de l’épaisseur adipeuse intervient. On peut parfois déjà constater une amélioration au bout d’un mois. C’est après 3 mois que les résultats seront les plus spectaculaires.

coolsculpting apoptose dr cahn colmar

Coolsculpting cible et refroidit les couches adipeuses

coolsculpting dr cahn colmar

Apoptose des cellules adipeuse qui cristalisent à des températures plus élévés que l'eau

coolsculpting mort apoptotique cellules adipeuses dr cahn colmar

Mort apoptotique et élimination des cellules adipeuses

coolsculpting cellulue adipeuse réduite

Réduction considérable de la couche adipeuse